Gérer des environnements multi-cloud

Beaucoup d’entre nous s’en sont rendu compte : le cloud computing n’est pas l’affaire homogène que nous avons tendance à imaginer. Il y a bien plus d’un nuage dans le ciel et c’est également de plus en plus le cas dans votre propre environnement. En fait, la définition cachée du cloud computing pourrait bel et bien être : “un éventail complexe de fournisseurs et leurs tribus de solutions de supervision”. Mais plus votre environnement comporte de clouds plus il est compliqué de superviser et d’analyser la disponibilité et la performance de votre infrastructure informatique.

Cet article vous invite à prendre un peu de hauteur pour contempler le paysage cloud puis à revenir sur Terre avec de stratégies solides qui vous aideront à superviser des environnements multi-cloud. Pas besoin d’attacher votre ceinture de sécurité, laissez vous emporter…

Vous préférez voir nos tutos avant de partir ? Les voici ! Et abonnez-vous à notre newsletter pour les recevoir tous.
– Comment superviser Amazon Web Services
– Comment superviser Microsoft Azure

Si selon une récente étude IDC 1, 42% des entreprises utilisent des solutions multi-cloud, il apparaît que la majorité d’entre elles ont tendance à penser de manière homogène – même si en fait le mot “cloud” fait référence à de nombreuses applications déployées par une multitude de fournisseurs. Cela veut dire que la plupart des entreprises préféreraient gérer leurs ressources cloud comme un seul et même “portefeuille”. Mais la réalité ne fait pas toujours bon ménage avec ces attentes. Nous pouvons résumer la chose ainsi : gérer un environnement multicloud, ce n’est pas toujours de la tarte.

Voyez comment Centreon EMS 19.04 facilite la supervision multicloud.

Il y a une bonne raison si la transition vers le cloud ne s’est pas faite en un matin vers un fournisseur cloud unique : la plupart des entreprises ont choisi une large gamme de services cloud pour répondre à une diversité de besoins, choisissant au cas par cas le meilleur fournisseur. N’oublions pas que le plan était de gagner en agilité, en résilience et de réduire les coûts : avantages difficiles à garantir lorsqu’on traite avec un fournisseur unique. Et puis suivent d’autres raisons évidentes, telle que la sécurité ou les risques de dépendance au dit-fournisseur.

“Les entreprises exploitent environ 5 outils cloud en moyenne – seulement 31% des PMEs ont une équipe globale dédiée au Cloud” 2

Une architecture multi-cloud est donc la meilleure solution, plus accessible que jamais pour les PMEs. Mais le changement a divers impacts sur le quotidien des équipes I&O. Une architecture multi-cloud va également demander l’adoption d’une nouvelle approche dans l’organisation et l’exécution des Opérations IT et de la supervision.

Un ciel qui s’assombrit

L’accentuation de la dépendance à un plus grand nombre de fournisseurs cloud met une pression supplémentaire au management et aux personnes chargées de la supervision en premier front :

  • Les managers I&O doivent décider quelle charge de travail convient le mieux à un lieu – et ils doivent atténuer la perte de contrôle des opérations de supervision tout en restant entièrement responsable de la continuité de service globale.
  • Les équipes I&O font des pieds et des mains pour acquérir les capacités et les connaissances requises pour maîtriser leur nouvel environnement, en faisant connaissance avec les fournisseurs et leurs outils et KPIs, tout ça sans oublier les problèmes d’intégration.
  • Avec la multiplication des ressources IT vient la multiplication des outils de supervision informatique. Il y a de grandes chances pour que les équipes IT n’aient pas pris part aux décisions initiales, mais le nouvel environnement IT les force aujourd’hui à un radical changement dans leurs pratiques quotidiennes.

Les solutions pour éviter l’orage

Si la complexité de votre architecture multi-cloud devient trop écrasante, avec la foudre et le tonnerre sur le point d’éclater, le meilleur moyen de défense sera toujours un bon parapluie, et  dans ce cas précis : une solide et complète solution de supervision informatique.

Voici quelques stratégies de supervision qui pourraient vous fournir une protection adéquate :

  • Créer une unique ligne de mire qui “connecte” tous vos outils cloud, vous permettant de recueillir et de partager les données à travers vos ressources, indépendamment du fournisseur ou du type de technologie : public, privé, containers, Docker, etc.
  • Organiser et concevez vos tableaux de bords de supervision pour avoir une vue claire de chaque application métier – indépendamment de quel outil cloud détient quelle charge de travail.
  • Créer un tableau de bord par fournisseur cloud, donnant à vos équipes plus de contrôle sur les SLAs et les coûts, et simplifiant l’apprentissage et le processus d’accueil pour chaque fournisseur.
  • Concevez votre périmètre de supervision et vos tableaux de bords pour avoir une vue claire sur les services adjacents ou sous-jacents qui supportent les services dans le cloud. Par exemple : réseau, legacy, objets connectés, etc.
  • Soyez certain que votre solution de supervision intègre la surveillance de la disponibilité et des performances à vos autres solutions.
  • Trouver un moyen unifié d’orchestrer le schéma d’alertes de toutes vos ressources à la fois – ne vous noyez pas dans des alertes et des avis concurrents tout en établissant clairement des responsabilités entre vous et les fournisseurs.

Un outil de supervision informatique “parapluie”

Une bonne solution parapluie, qui vous protégera et vous simplifiera la vie, est une solution qui est capable de collecter des données de supervision depuis des technologies cloud, mais pas que. Il faudra s’appuyer sur les outils de supervision de cette solution plutôt que de chercher à les remplacer. De la même façon que vous n’utilisez qu’un seul parapluie pour vous protéger de la pluie. En fait, votre solution de supervision doit avoir tout ce dont vous auriez besoin pour faire face à n’importe quelle tempête.

Voyez à travers les nuages et encore plus loin grâce à Centreon

Centreon connaît le paysage cloud et est capable de s’intégrer et de superviser votre écosystème entier grâce à des tableaux de bords pertinents qui serviront à toutes vos équipes – du support de 1er niveau au DevOps en passant par les directeurs IT.

Si vous avez affaire à des architectures multi-cloud, demandez-nous comment nous pouvons vous aider à :

Prenons quelques minutes pour discuter du cloud, il y a tellement à dire !

Quelques lectures qui pourraient vous intéresser :

1 IDC, 2018 CLOUD COMPUTING SURVEY: “More than half (51%) of companies now think of their cloud providers as a portfolio that needs to be managed as a whole rather than as individual parts, even as they migrate more applications to more vendors in more clouds.”

2 RightScale 2018 State of the Cloud Report.

Tags :