Connected IT monitoring : la nouvelle génération d’outils de supervision informatique est en marche !

De la même façon que vous naviguez sur le Web, vous devriez pouvoir « surfer » sur l’ensemble du parc informatique aussi facilement et ce, quelles que soient les technologies qui composent votre environnement IT. Cette navigation transparente est possible grâce à la « supervision connectée », élément indispensable de la gestion des environnements informatiques modernes. Pour comprendre ce qu’est la supervision connectée, ce qu’elle apporte et l’intégrer à votre entreprise, suivez le guide ! 

Supervision connectée : la définition

La supervision connectée (connected monitoring en anglais) est une composante primordiale et essentielle de l’IT qui consiste à intégrer (ou connecter) une plateforme de supervision informatique unifiée à tous les niveaux de l’environnement informatique d’une organisation.  

Votre parc informatique est constitué de plusieurs couches de technologies interconnectées. Quoi de plus naturel que de superviser un tel environnement grâce à une plateforme également interconnectée.  

La supervision connectée ou comment faire cohabiter Edge, multicloud, réseaux modernes et outils ITOps

Nous sommes en 2021 : vous oeuvrez activement pour la résilience opérationnelle, l’entreprise numérique et la notion de “everywhere entreprise” (ou entreprise étendue). Votre organisation a massivement investi dans une myriade d’innovations technologiques pour accroître ses capacités et ses performances, sans parler de la sécurité et du maintien en conditions opérationnelles de vos activités. Le développement de l’Edge et du multicloud, la modernisation des réseaux et l’automatisation informatique accélèrent les profondes interconnexions au sein d’une entreprise. Pour gérer des environnements aussi complexes, les entreprises adoptent les meilleures solutions ITOps telles que Splunk, ServiceNow et PagerDuty, par exemple. Maintenir une visibilité holistique de bout en bout ainsi qu’une compréhension approfondie du fonctionnement optimal de tous ces environnements nécessite une supervision connectée.  

En 2021, les responsables I&0 apportent des changements essentiels aux stratégies de supervision informatique. Pour une durée limitée, vous pouvez télécharger gratuitement un exemplaire de l’étude Gartner 2021 Strategic Roadmap for IT Operations Monitoring. Ce document vous apportera un autre regard sur l’évolution vers la supervision connectée.

La supervision connectée est LA solution pour relever les nouveaux défis rencontrés par les ITOps

59% des organisations, soit plus d’une sur deux, admettent ne pas être complètement satisfaites de leurs outils de supervision actuels. Parmi les principales causes d’insatisfaction :

  • Faible intégration avec les autres outils des opérations IT
  • Manque de visibilité unifiée
  • Manque d’évolutivité : manque d’ouverture et de flexibilité pour des infrastructures modernes 

Les organisations ayant adopté la supervision connectée ne sont plus confrontées à ces problèmes. En revanche, celles qui ne se sont pas préoccupées d’intégrer leur outil de supervision à leur SI font face à de sérieuses contraintes pour gérer un environnement informatique toujours plus complexe. 

Les 7 péchés de la supervision déconnectée 

Legacy ou dernier cri, de nombreuses solutions de supervision informatique présentent des failles en matière d’intégration :

  1. Incapacité à superviser les dernières technologies (ex. : cloud, Edge, SD-WAN) ou fortes contraintes pour y parvenir
  2. La nécessité de disposer d’un assortiment d’outils dédiés aux équipements pour couvrir l’ensemble de l’environnement informatique (provoquant une infâme prolifération d’outils)
  3. Une intégration coûteuse et lourde avec d’autres outils ITOps
  4. Peu ou pas de capacité à prendre en charge l’automatisation informatique
  5. Des processus de mise en œuvre nécessitant beaucoup de temps et de ressources 
  6. Une adaptation lente à l’évolution des technologies ou de l’environnement 
  7. Pas de feuille de route claire ni de leadership concernant l’évolution de la plateforme de supervision 

Vous avez identifié certains des problèmes liés à une supervision déconnectée dans cette liste ? Consultez cette étude Gartner, et affinez votre liste de questions clés à poser à votre fournisseur actuel ou futur de solutions de supervision informatique

7 questions à poser à votre fournisseur de solutions de supervision IT avant d’investir dans sa solution

Il existe de nombreuses solutions de supervision. Si vous recherchez une solution permettant de mettre en place une supervision connectée, posez ces questions aux fournisseurs de solutions de supervision IT avec qui vous envisagez de travailler :

  1. Quel est le périmètre couvert par votre outil de supervision ? Pouvez-vous nous offrir une visibilité sans entrave du Cloud jusqu’à l’Edge et du réseau jusqu’aux applications ? 
  2. Existe-t-il des connecteurs pour couvrir tout l’environnement IT d’une entreprise numérique comme la nôtre ? Par exemple, pouvez-vous intégrer nos autres outils ITOps tels que Splunk, ServiceNow ou PagerDuty ?
  3. Pouvez-vous identifier les évolutions quotidiennes de notre IT et vous y adapter ? Notre environnement informatique est très dynamique et évolutif, comment allez-vous nous garantir une supervision toujours à jour et précise ? 
  4. Comment prévoyez-vous de vous adapter aux changements ? Évoluerez-vous en phase avec nos efforts de numérisation actuels ?
  5. En quoi votre solution de supervision IT est-elle évolutive ? Quelle feuille de route prévoyez-vous pour ajouter des fonctionnalités de supervision qui correspondront à nos futurs projets de numérisation ?
  6. Supportez-vous l’automatisation informatique ? Comment votre solution supporte t-elle l’automatisation informatique ?
  7. Êtes-vous prêt pour l’AIOps ? Comment allez-vous nous aider à faire nos premiers pas vers l’intelligence artificielle pour les opérations informatiques (AIOps) ?

Centreon a défini le concept de supervision connectée car nous pensons qu’il ne devrait plus y avoir « des solutions de supervision » mais au contraire une plateforme de supervision unifiée et holistique reliant l’ensemble de votre parc informatique et de vos équipes IT, et capable d’évoluer au même rythme que les nouvelles technologies d’aujourd’hui et demain. 

7 façons dont Centreon rend possible la supervision connectée

  1. Une portée de supervision inégalée sur un très large éventail de technologies, du Cloud jusqu’à l’Edge et du réseau aux applications.
  2. Une mise en œuvre facilitée grâce à des connecteurs prêts à l’emploi et pré-testés. 
  3. Une feuille de route définie pour les capacités de supervision à venir, afin de suivre le rythme du voyage sans fin vers une informatique moderne.
  4. Des fonctionnalités d’automatisation comme le moteur d’auto-découverte pour superviser de nombreux environnements et technologies : Cloud, conteneurs, SD-WAN, applications Saas, bornes Wifi et bien d’autres, ou les intégrations aux principaux outils d’automatisation informatique, comme Ansible, basées sur les APIs. 
  5. Une intégration parfaite avec d’autres outils ITOps (ex : Splunk, ServiceNow, PagerDuty) pour construire la démarche d’observabilité.
  6. Une solution prête pour AIOps : une visibilité globale sur les flux IT complexes grâce à une plateforme de supervision IT intégrant l’IA, la gestion du Cloud et la capacité à corréler l’analyse des performances, l’automatisation informatique et l’ITSM dans un seul et même cadre AIOps.
  7. Un cadre open-source pour des capacités I&O à l’épreuve du temps (plus d’infos sur Centreon Open Source). 

Voyez la différence : contactez-nous pour une démo sur la supervision connectée.

Tags :