Hôpital Nord Ouest, la supervision IT au service du parcours de soin des patients

Avec Centreon, le GHT Hôpital Nord-Ouest mutualise sa supervision IT dans un outil unique et partagé pour fluidifier et sécuriser le parcours de soin de ses patients.

« Disposer d’un système de supervision informatique unique et centralisé sous Centreon nous permet d’avoir des yeux là où nous ne sommes pas. Un élément indispensable pour garantir le meilleur parcours de soins à nos patients et un meilleur support aux personnels hospitaliers. » – Eric Denizot, Responsable Infrastructures de Communication et Travaux de l’Hôpital Nord Ouest. 

Le projet en quelques mots 

Les enjeux Métiers : Fluidifier le parcours de soin du patient au sein de 6 sites

  • Assurer la disponibilité du système d’information 24/7
  • Garantir et sécuriser les échanges de données entre les applications métier des établissements

Les enjeux ITOM : Piloter la supervision informatique de SI hétérogènes de façon centralisée au sein d’une DSI commune

  • Mutualiser les outils de supervision informatique
  • Standardiser et uniformiser la supervision
  • Partager les mêmes outils et les mêmes pratiques pour gagner en réactivité face aux incidents

Les principaux bénéfices

  • Une uniformisation des pratiques de supervision grâce à la mise en place d’une solution unique de supervision pilotée par la DSI
  • Une centralisation et une vision unifiée de l’ensemble des SI
  • Un élargissement du périmètre de supervision IT initial aux serveurs et applications
  • Une réactivité plus forte au quotidien pour faire face aux incidents
  • Un gain de temps dans l’attribution du traitement des incidents et une baisse des appels au support technique
  • Un meilleur partage de l’information au sein de la DSI grâce à un affichage permanent des métriques de la supervision informatique dans tous les services de la DSI

 

En 2010, les hôpitaux de Villefranche sur Saône et de Tarare se regroupent au sein d’une Communauté Hospitalière de Territoire (CHT) et mettent en place une direction administrative commune et une DSI unique. D’autres établissements vont les rejoindre au fil des années (Centre hospitalier de St Cyr, Hôpital de Trévoux, EHPAD de Villars les Dombes etc.) et la CHT va s’intégrer au sein d’un GHT (Groupement Hospitalier de Territoire) qui compte à présent 2641 lits et 3600 salariés.

Première CHT mise en place officiellement par l’Agence Régionale de Santé Auvergne Rhône Alpes, l’Hôpital Nord-Ouest continue d’innover et de restructurer son offre de santé pour faciliter le parcours de soin de ses patients. C’est dans cette logique d’amélioration continue centrée sur les patients, que la DSI a choisi en 2012 de mettre en place une console de supervision informatique centralisée et des méthodes de travail standardisées. L’objectif est simple : disposer d’une vision unique et commune sur les SI de 6 sites afin de connaître en quasi temps réel l’état de santé de tout le SI, optimiser la gestion du support et améliorer le service délivré. 

Pour ce vaste projet, la DSI s’est appuyée sur les performances de la solution Centreon Business et l’expertise des équipes de l’éditeur pour déployer une solution partagée et accessible à tous au sein des équipes IT. Grâce au principe des Plugin Packs prêts à l’emploi, les équipes ont ainsi pu élargir aisément le périmètre de la supervision informatique et ont gagné en sérénité au quotidien. Cette approche centralisée a permis d’être plus réactif et de garantir les services d’échanges de données entre les applications Métier afin de fluidifier le parcours de soin des patients. 

Au-delà des alertes, c’est toute une équipe qui partage à présent les mêmes méthodes de travail ainsi que les données et indicateurs clés grâce à de larges écrans qui affichent en permanence l’état de santé des SI auprès de toutes les équipes de la DSI. Mieux informées, ces dernières peuvent mieux anticiper les incidents et attribuer le traitement des anomalies, réduisant ainsi le nombre de sollicitations auprès la DSI commune.

Pour découvrir l’histoire complète de l’Hôpital Nord Ouest : cliquez ici.