Votre projet de supervision touche à son terme. Vous avez pensé, paramétré et déployé votre système de supervision. Pour vous la vie (de votre supervision) va commencer ! En effet, votre système d’information va évoluer, vos pratiques s’optimiser, l’amélioration continue devenir une réalité en matière de supervision IT. Voici 4 bonnes pratiques pour faire (bien) vivre son système de supervision informatique au quotidien.

Bonne pratique n°1 : Avoir conscience qu’il y a une vie après l’implémentation d’une solution de supervision

La supervision permet de disposer d’une photographie à un instant T de la santé de votre système d’information. Or, votre SI évolue en permanence et toujours plus vite, surtout depuis que la transformation digitale s’est imposée dans les DSI et dans les Directions Métiers. Son périmètre varie, au gré de la vie de l’entreprise (acquisition, fusion, etc.) mais aussi au rythme des évolutions technologiques et applicatives et des mutations des infrastructures. Il s’agit donc de mettre la supervision à l’échelle pour coller à la réalité de votre SI mais aussi à vos objectifs d’amélioration continue.

Avec Centreon, ce n’est pas parce que c’est déjà fait qu’il ne faut rien faire… Pour paraphraser un célèbre slogan d’une non moins célèbre marque de surgelés, ce n’est pas parce que votre supervision fonctionne à un instant T que l’équipe en charge du monitoring n’a plus rien à faire. Bien au contraire, la capacité de l’équipe à adapter la supervision aux évolutions du SI et du marché est un facteur clé pour faire de son système de supervision un succès.

Bonne pratique n°2 : Mettre à jour la solution avec les Plugin Packs adéquats

Une supervision qui fonctionne est une supervision capable de suivre les évolutions du SI. La logique DevOps, toujours plus présente, révolutionne la façon de faire de l’IT et redonne à la supervision ses lettres de noblesse. Couplé aux principes de développement agile, DevOps permet de mettre en production des projets de plus en plus rapidement et de plus en plus fréquemment. Le principe des cycles courts et du travail par itération pousse le SI à évoluer quasiment en permanence. Le continuous delivery nécessite que les équipes de supervision intègrent ce changement quasi permanent dans leur approche du monitoring IT.

De la même façon, la place toujours plus importante des solutions dans le Cloud fait évoluer les infrastructures IT des entreprises.

Aussi, pour être à jour, il est important de s’appuyer sur les plugins, véritables outils de productivité et gages de sécurité. Le catalogue de Plugin Packs Centreon inclut des mises à jour régulières qui contribuent à faciliter le cycle de vie de la supervision.

Bonne pratique n°3 : Observer son système de supervision grâce à des indicateurs pour développer l’amélioration continue

La supervision, comme toutes les applications, doit être surveillée et doit évoluer afin de maintenir des conditions d’exploitation optimales. Des Plugin Packs natifs permettent ainsi de superviser la supervision aisément.

Une fois votre système de supervision informatique en place, il s’agit également de l’observer et d’en comprendre le fonctionnement, au-delà de sa simple surveillance. Nombre de nos clients ont ainsi pu tirer parti d’une période d’observation et de collecte de données pour optimiser leur supervision. Ainsi, grâce à l’utilisation de nos outils de data visualisation temps réel et d’analyse, il est possible de construire des tableaux de bord pour optimiser le fonctionnement, réduire ou augmenter le nombre de données à collecter sur un périmètre de supervision qui peut lui-même évoluer.

Bonne pratique n°4 : Développer l’automatisation et l’interfaçage avec l’écosystème

Les nouvelles méthodes de développement combinées aux nouvelles technologies (Cloud, IoT, etc.) complexifient le management de la disponibilité des services. Avec l’automatisation qu’elles impliquent, interfacer et intégrer la solution de supervision avec d’autres outils de la DSI apporte de nombreux avantages pour optimiser, piloter et gagner en agilité de façon continue.

Cette puissante synergie entre les outils d’ITSM, de Monitoring IT et d’Automation est au cœur de la création de valeur pour les Métiers selon l’analyste Gartner.

Prenons l’exemple de l’ITSM. Supervision et ITSM sont deux univers faits pour s’entendre car la plateforme de supervision est un élément clé de l’environnement de production du SI, environnement qui intègre la gestion des services informatiques et des outils de production.

Des connecteurs déjà disponibles permettent d’interfacer la solution Centreon avec le blockbuster de l’ITSM : ServiceNow. Les alarmes générées par la supervision ouvrent des incidents sous forme de tickets dans la solution ITSM pour une meilleure gestion des ressources humaines et techniques. Le suivi et la résolution de l’incident sont ainsi facilités.

 

Pour en savoir plus sur l’intégration de Centreon dans son écosystème, vous pouvez consulter notre article : AIOps, ITSM, IT Automation : intégrer Centreon à son écosystème

Mais aussi :

Tags :