Si les origines de la supervision IT se confondent avec celles de l’informatique, son utilisation ne s’est réellement développée que depuis 20 ans, avec le déploiement quasi généralisé de l’informatique en entreprise. Si elle a longtemps été cantonnée à la supervision technique et aux équipes production et infrastructures, l’inévitable corrélation entre le business et l’IT a conduit à étendre son périmètre à la supervision applicative et métier.

Couplée et interfacée avec des outils de reporting, de visualisation, de cartographie ou encore de BAM, la supervision a pris de la maturité et est devenue l’indispensable outil de communication de la DSI avec les métiers. Voici un aperçu des super pouvoirs de la supervision IT sur la performance d’entreprise.

Découvrez la Tribune de Romain Le Merlus, CEO de Centreon :