Ebook : la supervision informatique a des super pouvoirs… et vous aussi !

Si les origines de la supervision IT se confondent avec celles de l’informatique, son périmètre est resté longtemps cantonné à la supervision technique et aux équipes Production et Infrastructures. Or, l’inévitable corrélation entre le business et l’IT induite par l’ère numérique, a conduit la supervision informatique à étendre son périmètre à des indicateurs orientés métiers. Avec des fonctionnalités comme le service mapping, des vues graphiques (cartographies, cockpits, tableaux de bord) et des rapport analytiques, la supervision a pris de la maturité et est devenue l’indispensable outil de pilotage de la performance et de communication pour les DSI. 

Un SI en perpétuelle évolution centré sur un unique objectif : créer de la valeur pour les Métiers

Applications et infrastructures Legacy, Cloud et Edge s’entrelacent au sein d’un SI en perpétuelle évolution centré sur un unique objectif : créer de la valeur pour les Métiers. L’excellence IT est devenue le nouveau moteur de la performance des organisations et passe à présent par un « Smart Monitoring » aux super pouvoirs capable de tout superviser de bout en bout mais aussi d’être agile, unifié, centré sur le business et de plus en plus intelligent. 

De la supervision à l’ancienne au Smart Monitoring : le virage à 360° de la supervision IT

Il y a 20 ans, les DSI ont été contraints d’automatiser leurs processus pour répondre à la demande des utilisateurs et pallier la pénurie de ressources. La supervision était alors un outil de contrôle de l’infrastructure permettant de superviser les composants du SI et d’en identifier la disponibilité. Elle collectait de l’information pour pointer et résoudre les incidents au plus vite. 

La supervision IT, nouveau support de la performance d’entreprise

Avec la révolution digitale qui a définitivement lié IT et business, la supervision a élargi son rôle avec un nouvel objectif : assurer le support de l’activité de l’entreprise et de sa performance globale. Son rôle a évolué et, avec lui, les indicateurs nécessaires à la performance de l’IT.

« La disponibilité est le plus faible indicateur de l’efficacité de l’IT de l’ère numérique. »
Etude Gartner “Monitoring Beyond 2020 : Focus on Performance”.

Les DSI et les équipes ITOps doivent en permanence intégrer de nouvelles applications, de nouveaux périmètres, de nouveaux modèles d’infrastructures dont il faut assurer l’excellence opérationnelle dans un environnement IT en perpétuel mouvement.

La supervision ne peut plus se contenter de constater. Elle doit permettre aux ITOps de relever les défis d’une informatique moderne et dynamique et :

  • Fournir une vision globale et en temps réel de l’IT, 
  • Participer à la performance globale de l’entreprise,
  • Rendre un meilleur service aux utilisateurs et aux clients,
  • Gagner en agilité et en réactivité.

La supervision est devenue « Smart » et développe la performance de l’IT avec un impact sur toutes les fonctions des entreprises. 

« Notre fondation met un point d’honneur à garantir l’efficacité des dons et une réelle transparence sur ses actions. C’est pourquoi l’IT doit être en mesure de tracer les processus métiers mais aussi de fournir l’information adéquate lors des nombreux contrôles dont elle fait l’objet, qu’ils soient internes via les commissaires aux comptes ou externes via la Cour des Comptes. (…) – Sébastien Bernard, Responsable Exploitation SI, Fondation de France.

Pour aller plus loin, découvrez comment la solution de supervision IT de Centreon accompagne la Fondation de France dans ses objectifs d’efficacité, de traçabilité et de transparence.

Grâce à une automatisation de la collecte de données et une augmentation du volume collecté, la supervision informatique permet de disposer d’une vision d’ensemble du SI. Une visibilité d’autant plus importante que l’avenir de l’IT est dans les modèles hybrides. Le Cloud et le Edge Computing, doivent être maîtrisés (et pilotés) par l’entreprise. 

Moteur de l’excellence opérationnelle, l’excellence IT passe à présent par un « Smart Monitoring » aux super pouvoirs capable de tout superviser de bout en bout tout en étant centré business.

Pour en savoir plus, téléchargez dès maintenant le guide « Votre outil de supervision a des super pouvoirs… et vous aussi ! » et découvrez tous les super pouvoirs que la plateforme de supervision Centreon met au service des ITOps, gardiens de la performance IT et de la performance globale des entreprises. 

Tags :