Go to the Centreon Community website

Les bénéfices du cloud sont indéniables pour des environnements digitaux et la supervision de ces infrastructures est une nécessité pour les ITOps, (directeurs de production informatique, applications owners, architectes cloud). La supervision du cloud rend possible une observabilité globale des infrastructures, services, applications et de l’expérience utilisateur délivrés via le cloud. Équipé de la bonne solution de supervision cloud, vous pouvez observer l’environnement cloud, examiner et prédire les performances et la disponibilité de tout ou partie de l’infrastructure, et explorer chaque élément (à des fins de dépannage ou de planification de la capacité, par exemple). Cet article de blog vous propose de faire un tour d’horizon de la supervision des infrastructures cloud, de ses prérequis et de ses facteurs clés de succès. La moralité de l’histoire ? Ne faites pas de la supervision des infrastructures cloud une activité à part mais assurez-vous plutôt qu’elle est intégrée à une supervision unifiée et donc à vos tableaux de bord et à votre stratégie d’automatisation, afin de mettre en place une observabilité métier des performances du cloud.

Pourquoi la supervision du cloud ne doit-elle pas seulement être la préoccupation de votre fournisseur de cloud ?

Malgré la facilité d’utilisation du cloud public et le support des fournisseurs de cloud, les équipes informatiques n’en demeurent pas moins responsables du bon fonctionnement de leurs environnements et de leurs applications. Ce qui veut dire qu’il est impossible de fermer les yeux sur la supervision de l’infrastructure cloud sous peine de manquer de visibilité et d’exposer l’organisation au risque d’expériences numériques médiocres avec un impact négatif sur le chiffre d’affaires, la réputation de la marque ou la productivité des employés.

Comment fonctionne la supervision des infrastructures cloud ?

Il existe trois moyens de superviser les environnements cloud, et les deux premiers s’accompagnent d’obstacles importants qui doivent être soigneusement pris en compte.

1. Utilisation des services de supervision des fournisseurs de cloud.

Chaque plateforme cloud, publique et privée, met à disposition un ensemble distinct d’outils de supervision. Une approche qui peut faire débat :

- Cela peut conduire à des incohérences en termes de métriques et d’alertes.
- L’analyse inter-environnement n’est pas possible.
- On se limite aux fonctionnalités de supervision de chaque fournisseur de cloud.
- Ces outils sont difficilement personnalisables.                

2. Utilisation de la supervision traditionnelle.

Cette approche consiste à utiliser des outils de supervision créés pour superviser l’infrastructure du datacenter et à les appliquer à l’infrastructure cloud. Cette approche peut être assez coûteuse quand elle n’est pas inefficace, si on considère que les composants cloud restent éphémères et ne sont pas gérés de la même façon.

3. Utilisation d’une solution hybride.  

Cette approche permet de superviser la technologie traditionnelle des datacenters tout en tirant parti des services de supervision du cloud pour obtenir une observabilité dans les environnements multi-cloud et hybrides. C’est l’approche recommandée pour les organisations digitales d’aujourd’hui, et celle employée plus spécifiquement par Centreon.

Comment Centreon supervise-t-il l’infrastructure cloud ?

Centreon utilise une approche adaptée aux environnements hybrides en constante évolution, offrant une découverte automatique et continue des hôtes, des services cloud, des conteneurs, des réseaux, etc., le tout dans la configuration du cloud (balises, régions, etc.). Centreon tire parti de la collecte de données basée sur des API (par exemple, à partir d’AWS CloudWatch) et de modèles de supervision prédéfinis qui sont continuellement améliorés afin de suivre le rythme rapide de l’innovation dans les technologies cloud et de permettre à votre supervision de rester à jour et efficace.

Supervision des infrastructures cloud

 

Supervision des infrastructures cloud

 Essayez de superviser le cloud avec Centreon gratuitement.

Comment gagner en puissance grâce à la personnalisation et l’intégration?

Dans Centreon, les tableaux de bord et les cartes peuvent être personnalisés pour visualiser les indicateurs de performance clés sur l’ensemble de la stack afin de refléter le contexte métier. Centreon est livré avec des connecteurs standard à intégrer à d’autres outils ITOps (réponse aux incidents, ticketing, observabilité, etc.) qui favorisent la collaboration entre les équipes. Cela permet de corriger de manière proactive les anomalies et de réduire le temps de réparation. Aussi, vous pouvez faire beaucoup plus que simplement superviser l’infrastructure cloud. Vous pouvez créer une base solide pour soutenir l’observabilité et proposer une meilleure expérience utilisateur.

En un coup d’œil : la supervision du cloud avec Centreon

  • Packs de supervision cloud :            
    •  IaaS (par exemple, AWS, Azure, Google)
    • PaaS (par exemple, Office365, AWS Aurora)            
  • Conteneurs (par exemple, Kubernetes, Cloud Foundry)     
  • Cartes et tableaux de bord               
  • Intégration aux solutions ITSM (ServiceNow, Jira) et réponse aux incidents (PagerDuty, Opsgenie, Signl4) 

Restons relax et optons pour un pack de supervision cloud !

L’adoption croissante d’environnements hybrides et multi-cloud crée une complexité qui nécessite une visibilité totale afin de déterminer si toutes les ressources dédiées aux applications critiques fonctionnent de manière optimale. C’est la principale raison pour laquelle vous devez penser votre supervision informatique comme une plateforme unifiée, capable de dépasser les silos et de réunir les acteurs autour de ce qui compte vraiment : la performance des processus métier.

De quoi avez-vous besoin pour y parvenir ? simplement d’une solution unique pour superviser indifféremment cloud, edge computing ou on-premise.

 La supervision des infrastructures cloud avec Centreon : un processus simple en 4 étapes 

  1. Mettre en œuvre des packs de supervision cloud pour assurer une couverture maximale des ressources cloud
  2. S’assurer que les balises définies pour les ressources cloud sont mappées aux objets Centreon via l’auto-découverte
  3. Évaluer les services à superviser et leur impact sur les applications métiers
  4. Déterminer la stratégie de notification pour l’intégration au système de réponse aux incidents

 Prenez le bon virage pour superviser le cloud et tout le reste.

Ce qu’il faut retenir

Centreon fournit des informations approfondies sur la disponibilité, l’intégrité et les performances des services multi-cloud et des applications hybrides. Il donne une cohérence entre les différentes pratiques de supervision pour une meilleure efficacité dans le diagnostic et l’identification des problèmes. Il permet de définir les  modèles d’impact métier standard, une meilleure visualisation des données et des flux métier.

 Prêt à passer à la vitesse supérieure ? Consultez ces tutoriels

Tags :