TECH IN France renouvelle son Conseil d’Administration et annonce la nomination de Centreon parmi les 5 nouveaux Membres. Centreon y sera représenté par Julien Mathis, co-fondateur et PDG Europe. 

« Je suis honoré de rejoindre le Conseil d’Administration de TECH IN France pour représenter la voix de Centreon. Depuis sa création, j’apprécie les actions et travaux de l’association dans les problématiques inhérentes aux métiers des acteurs du numérique en France, ainsi que son investissement sur des sujets très variés qu’il s’agisse d’innovation, de la fiscalité des éditeurs de logiciels ou encore de la gestion de la croissance. Mes dernières participations à des évènements dont j’ai pu apprécier la qualité m’ont conduit à proposer ma candidature pour être plus au cœur des réflexions de TECH IN France. Je pense que mon expérience d’entrepreneur pluridisciplinaire pourra compter chez TECH IN France. 

Devenir membre du CA de TECH IN France m’ouvre, ainsi que pour Centreon, une nouvelle fenêtre d’expression et d’échanges avec d’autres professionnels et entrepreneurs du numérique français. Je vais avoir l’occasion de partager mon expérience de patron d’une scale up en fonds propres et en croissance, mais aussi de confronter ma vision d’entrepreneur avec celle d’autres patrons et professionnels de la communauté Tech. 

Je suis très heureux de pouvoir contribuer aux travaux de TECH IN France et d’en devenir un porte-voix au service de la promotion du Numérique, d’une communauté d’acteurs attractifs et de sa dynamique ! » déclare Julien Mathis, co-fondateur et PDG Europe de Centreon.

Retrouvez le communiqué de presse de TECH IN France ci-dessous.

———————————————————————————————————-

Assemblée Générale :
Nouveau Conseil d’Administration pour TECH IN France

En amont de la Garden Party organisée le lundi 8 juillet, TECH IN France a tenu son Assemblée générale dans les locaux de la pépite de la tech française Oodrive. L’organisation a ainsi procédé au renouvellement de son Conseil d’administration.
Les adhérents de TECH IN France ont pris part au renouvellement du Conseil d’administration et élu 5 nouveaux membres pour un mandat de deux ans :

  • CRITEO, représenté par François Lhemery
  • SALESFORCE, représenté par Julie Robin
  • MEDIATECH SOLUTIONS, représenté par Hervé Cebula
  • OODRIVE, représenté par Stanislas de Rémur
  • CENTREON, représenté par Julien Mathis

Outre ces nouveaux représentants, Jean-Luc Saouli (Itesoft), Grégory Pascal (SensioLabs), Jawaher Allala (Systnaps) sont renouvelés dans leurs fonctions au sein du Conseil d’administration. A ces responsables se joignent Patrick Bertrand (Holnest) et Bertrand Diard (Data Venture) en tant que personnalités qualifiées.

Cette nouvelle élection illustre la forte représentativité de TECH IN France au sein de laquelle figurent 400 entreprises, startups, scale-ups, PME et grands groupes du numérique. L’ensemble de ces adhérents se sont fixés pour objectif de faire de la France la terre de création des solutions digitales et de faire émerger les leaders de demain.

Pierre-Marie Lehucher, Président de TECH IN France a salué l’importance de cette représentativité : « TECH IN France réunit près de 400 entreprises de toutes tailles, de toute nature et de toute nationalité. Chacun dispose d’une voix, les grands comptes comme les sociétés de taille plus modestes. Notre principe est de mettre en commun nos expériences pour essayer de faire grandir et réussir chacun, notamment sur la scène internationale. TECH IN France peut, par ses actions, être contributeur afin de faire de la France une terre de création pour fabriquer les leaders de demain ».

Pierre-Marie Lehucher, a ainsi présidé cette Assemblée générale et procédé à l’approbation des comptes de l’association par ses adhérents, après validation par le Commissaire aux comptes présent pour l’occasion.

Dans une optique de transformation numérique du secteur de la tech, l’Association fait le choix d’adapter ses statuts aux évolutions de l’écosystème, des technologies et du marché. TECH In France fait à présent nommément référence au sein de ses statuts aux termes consacrés d’ « éditeurs de logiciels, de services internet et de plateformes ».

Ainsi, la vocation première de TECH IN France est de contribuer à faire de la France la terre de création des solutions digitales et faire émerger les leaders de demain. Dans cette optique, l’Association se fixe les objectifs de promouvoir le secteur des éditeurs de logiciels, de services Internet et de plateforme en France. Elle assure également la représentativité de ces entreprises auprès des acteurs institutionnels, économiques, de la recherche et de l’opinion publique et développe en outre l’attractivité des métiers et
des formations du secteur des Éditeurs de logiciels, de services Internet et de plateformes.

La Garden Party annuelle s’est par la suite déroulée en compagnie de Cédric O, le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances et du ministre de l’action et des comptes publics, chargé du numérique. Invité d’honneur de TECH IN France, le ministre a ainsi tenu à saluer le travail effectué par l’organisation en rappelant que les entreprises françaises doivent à présent pouvoir parler d’une seule voix.

[A propos de TECH IN France]
Créée en 2005, TECH IN France est une association professionnelle de loi 1901 qui a pour but de rassembler et de
représenter les éditeurs de logiciels et services internet en France. Porte-parole de l’industrie numérique, TECH IN
France compte 400 entreprises adhérentes : de la startup à la multinationale en passant par la PME et les grands
groupes français ; soit 8 milliards d’euros et 90 000 emplois. TECH IN France s’est donnée pour mission de mener
une réflexion permanente sur l’évolution de l’industrie numérique et promouvoir l’attractivité du secteur.
www.techinfrance.fr

Stéphanie Haddad +33 (0)6 66 69 49 33 – s.haddad@techinfrance.fr
Relations presse – TECH IN France

Tags :